Pogo 3
Pogo 3

Pogo Structures s’est spécialisé dans les voiliers de course au large : depuis 20 ans nous avons construit 300 Mini6.50 et Class40 avec des succès dans toutes les grandes courses. Le POGO 3 est présent sur tous les podiums des courses de la classe Mini.

Le POGO 3

Cette troisième génération de Pogo, dont les plans ont été réalisés l’architecte Guillaume Verdier, est un concentré d’optimisation rendant le POGO3 plus léger et plus puissant (il rivalise avec les meilleurs Mini-650 PROTO.)

La première phase dans la création de ce nouveau modèle à été portée sur le choix des matériaux et Leurs applications, un savant mélange entre l’échantillonnage, la répartition des poids le plus bas possible, les renforts intérieurs et la fiabilité…

La COQUE :

Au niveau de son squelette, la structure du voilier est transversale. Cela permet de mieux répartir

les poids et de ne pas avoir d’excédents de matière sur la proue.

Le bateau est moulé selon la technologie de l’infusion sous vide. Un savoir-faire que Structures

maîtrise depuis de nombreuses années sur l’ensemble de sa gamme. Le pont est réalisé en sandwich mousse/verre/polyester. La coque, quant à elle, est réalisée en fibre de verre et en résine polyester.

Chasse au poids oblige, on trouve à bord du POGO3 peu de concession au niveau de l’habitabilité…

Le DESSIN de CARENE :

La carène, modifiée est beaucoup plus puissante, elle a été testée par Guillaume Verdier en simulation numérique. Il a pu s’assurer que l’augmentation de puissance ne nuisait pas à la traînée pour le petit temps.

Les bouchains se prolongent de l’étrave jusqu’au tableau et apportent au bateau une raideur fabuleuse

L’étrave est dessinée avec un volume massif sans être extrême pour garder une polyvalence à toutes les allures.

Elle permet une portée plus forte de voile d’avant et plus grand Spi asymétrique et d’un Rapide soulagement de l’avant en mer formée.

La carène très tendue sur la partie arrière profite instantanément à la glisse et les départs au planning (dès le médium.)

Le GREEMENT :

Le gréement a été développé avec AG + pour ce bateau, cette nouvelle filière a été créée pour avoir un mat plus léger et plus adapté à la jauge de la Classe mini. »

Le gréement présente deux étages de barres de flèche, le D1 boomerang confère au bateau de très bonnes performances avec un Solent plus grand avec des chutes positives.

La tête de mât profite de la technologie apportée sur les Class 40 : la jauge mini impose un tirant d’air maximum, donc aucune voile n’a pas le droit d’aller au-delà.

Jusqu’à présent il avait toujours un petit tube alu qui allait au-delà parce qu’il y avait des réas. On a fait des sorties de drisses directement avec des réas Tulipe : la sortie de drisse la plus haute tombe directement à la coupe du tube. »

Il est aussi possible de capeler le renvoi d’écoute de spi et de gennaker en pied de balcon arrière et au sommet de celui-ci, comme ce qui se fait sur les Volvo. La latitude des voiles est ainsi nettement agrandie, donnant la possibilité d’en mettre des plus grandes.

Les SAFRANS :

Les systèmes de safrans, sont fixés sur mèche inox avec des paliers auto alignant. « Ces nouveaux safrans permettent de mieux encaisser les chocs

Un système de barres de liaison entre les safrans vient rejoindre une barre centrale : gain de poids et d’effort sur les têtes de gouvernail. Le barreur peut selon les conditions s’avancer ou se reculer à la barre.

La QUILLE :

Pour la conception de la quille Guillaume Verdier a réalisé un très joli profil.

La quille en « T » se compose :

d’un Bulbe plomb façon « torpille »,
d’un voile en fonte métallique,

le tout scellé dans une léger film de stratification et de Gelcoat pour une meilleure glisse.

La largeur du voile de quille est suffisante et permet une accroche au près très efficace et confortable

L’ACCASTILLAGE :

L’expérience des autres modèles fabriqués chez POGO STRUCTURES a permis de concevoir un plan de pont très optimisé.

L’essentiel des manœuvres se fait depuis le roof. Les points de tire 3D du génois se contrôlent à distance avec peu d’effort.

Les Winchs sont parfaitement placés pour réguler le Solent ou les voiles d’avant.

Le bout dehors en Aluminium est articulé sur la ferrure d’étai, permettant de déporter les voiles d’avant « au vent ».



 
Surface de voilure au près 24 m²
Solent 17 m²
Code 5 38 m²
Spinnaker 81 m²
 
Longueur hors tout 6.5 m
Largeur 3 m
Tirant d’eau 1.60 m
Déplacement lège 920 Kg
Matériaux lège Verre – Polylester – Mousse PVC
 
Architecte GUILLAUME VERDIER
Design GUILLAUME VERDIER
Développement POGO STRUCTURES
Construction POGO STRUCTURES

Français